Haut Conseil de la Coopération Agricole

Le Haut Conseil de la Coopération Agricole (HCCA), est un établissement d'utilité publique doté de la personnalité morale qui contribue à la définition, à la mise en œuvre et à l'évaluation des politiques publiques en matière de coopération agricole. Il est le garant du respect des textes, règles et principes de la coopération agricole et exerce un rôle permanent d'étude et de proposition dans les domaines juridique et fiscal.

Drapeau français

Autorité compétente en matière de coopération agricole

Les sociétés coopératives agricoles et leurs unions sont tenues d'adhérer au HCCA, dont les missions sont définies dans l'article L528-1 du code rural et de la pêche maritime.

Ses missions

Contribuer à la définition, à la mise en oeuvre et à l'évaluation des politiques publiques en matière de coopération agricole.

Garantir le respect des textes, règles et principes de la coopération agricole et exercer un rôle permanent d'étude et de proposition dans les domaines juridiques et fiscal.

Assurer le suivi de l'évolution économique et financière du secteur coopératif. 

Délivrer et retirer l'agrément des coopératives agricoles.

Définir les principes et élaborer, approuver et publier les normes de la Révision, en assurer le suivi et le contrôle de leur mise en oeuvre.

Élaborer un guide sur les bonnes pratiques de gouvernance des coopératives agricoles et de leurs unions 

 

Publications récentes

La 5ème édition de son observatoire économique et financier (clôture 2019). 

"Au-delà de l’importance remarquable que représente le chiffre d’affaires de la coopération agricole avec ses 86 milliards d’euros, cette nouvelle édition est totalement refondue et enrichie. Nous avons collecté et analysé plus de 300 données supplémentaires. Données issues des 1 277 entreprises qui représentent plus des 2/3 du paysage coopératif français et 99% du chiffre d’affaires global de ce secteur."

 

Planning des réunions 2022

Planning HCCA 2022 - Mis à jour le 20042022.PNG